Pinned toot

Depuis plus de trente ans, des réseaux de paysan·nes expérimentent et accompagnent sur le terrain une agriculture au service des territoires et des producteurs, une agriculture durable, capable de nourrir et d’employer des hommes et des femmes en utilisant très peu d’intrants, et qui tente de s’affranchir du modèle productiviste dominant.

Le pôle InPACT réunit ces dix structures qui font l'agriculture paysanne.

Par Faïza Zerouala :

La distribution de colis indigents a créé la polémique en Grande-Bretagne. En France, les associations caritatives sont soucieuses de proposer une aide digne aux plus pauvres. Par exemple, elles évitent de créer de longues files d’attente jugées humiliantes. Reste qu'il faut bien parer aux urgences. Selon quelles modalités?

mediapart.fr/journal/france/20

> Il y a plus de 2000 assos pour le maintien de l'agriculture paysanne en France, ce qui représente plus de 100 000 foyers et 5000 paysan-nes. Leur croissance est une réponse concrète aux enjeux de transition écologique, de souveraineté alimentaire et de solidarité.

Les livraisons en AMAP sont menacées par un couvre-feu à 18 h. Les amapien-nes, bénévoles et pour la plupart actifs, ne pourront pas se rendre aux livraisons.

miramap.org/Communique-de-pres

Le couvre-feu avancé à 18H pour tous les départements dès samedi met une pression supplémentaire sur bon nombre d'AMAP.

👉 Un communiqué de presse est parti ce 14 janvier à la presse régionale pour alerter sur les incidences catastrophiques pour les paysan-ne-s à la mise en place d'un couvre-feu à 18H.

Le télécharger ici : tinyurl.com/y2bu6obg

N'hésitez pas à le relayer à votre presse locale ! 📨

Soutenons les circuits courts engagés envers nos paysan-ne-s !

Malgré l’abandon d'#Europacity, les 280 ha de terres agricoles du Triangle de Gonesse sont toujours menacées. La Société du Grand Paris annonce la construction d'une gare dès février. Nous relayons l’appel à la mobilisation ce 17 janvier par le @CPTGonesse@twitter.com bastamag.net/Europacity-urbani

Par Jade Lindgaard :

Le gouvernement s’empêtre dans le dossier du triangle de Gonesse, ces 600 hectares de terres agricoles qui s’étendent au nord de Paris. Alors qu'une mobilisation est prévue dimanche 17 janvier, le député du Val-d'Oise Aurélien Taché rejoint les opposant·e·s au projet de gare en plein champ.

mediapart.fr/journal/france/15

> Mettre en œuvre des aides pour accompagner la structuration des filières dans les territoires ;
Assurer le maintien d’aides à l’investissement spécifiques aux territoires de massif, notamment pour la modernisation des bâtiments ;
Doter les agriculteurs d’outils de gestion des risques efficaces et mutualisés.

La Pac est, selon eux, la « seule politique à même d’assurer, à ce jour, la pérennité de leur secteur ».

Maintenir l’éligibilité des surfaces agropastorales aux aides surfaciques ;
Permettre aux exploitations de massifs de renforcer leur autonomie fourragère et protéique, à travers une conditionnalité principalement orientée vers cet enjeu ;
Renforcer le paiement redistributif pour garantir la présence d’actifs dans les territoires ;
Soutenir l’installation en zone de massif, par le maintien d’une majoration de la DJA ;

> Les agriculteurs des Alpes, de la Corse, du Jura, du Massif central, des Pyrénées et des Vosges listent 10 points pour lesquels ils ont des attentes précises :

Maintenir à leur niveau actuel les aides couplées ;
Renforcer l’ICHN et la cibler sur l’élevage ;
Rémunérer, dans les futurs écorégimes, les services environnementaux réels et existants rendus par les exploitations herbagères et les surfaces pastorales ;

lafranceagricole.fr/actualites

> Le plafond de 15 % de cultures dédiées est « beaucoup trop élevé pour permettre d’éviter les accaparements de terres massifs ».

Les « erreurs commises avec les agro-carburants » sont présentées en épouvantail, en premier lieu la spéculation sur les denrées alimentaires et le changement d’affectation des sols.

Un bilan de la méthanisation en France par des évaluations sur le terrain et une analyse de cycle de vie (ACV) complète sont demandés par l’organisation syndicale.

> La Confédération paysanne a demandé un moratoire sur la méthanisation.

Elle pointe du doigt le renchérissement du foncier, le montant des investissements nécessaire et le risque intrinsèque de « figer les systèmes ». La concurrence entre cultures alimentaire et énergétique, la gestion des digestats et les risques accidentels sanitaires et environnementaux font aussi partie de la liste des problèmes relevés.

lafranceagricole.fr/actualites

#Inde | À la suite d’une grève qui court depuis novembre et a rassemblé près de 250 millions de personnes, la Cour suprême indienne suspend les trois réformes agricoles du gouvernement dirigé par Narendra Modi. Par @Sophie_Chapelle@twitter.com bastamag.net/greve-historique-

> Une pomme siglée Haute valeur environnementale (HVE), mais traitée par divers pesticides… N’y aurait-il pas un problème ? Le label HVE apparaît depuis quelques années sur des aliments et des vins. Né du Grenelle de l'environnement en 2008 et porté par les ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique, il certifie des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement. Malgré ce blanc-seing officiel, il se fait étriller par les associations écologistes.

quechoisir.org/actualite-label

Le Réseau AMAP AuRA soutient la campagne #BASTAlesprofiteursdelaPAC pour exiger une Politique Agricole Commune au service des citoyen-ne-s et paysan-ne-s et non plus des géants de l'agroalimentaire !

👉 basta.pouruneautrepac.fr

La @ConfPaysanne@twitter.com a demandé, ce 12 janvier, un moratoire sur la #Methanisation. "Nous avons besoin d'une évaluation de ce qui a été fait jusqu'à maintenant" expliquent-ils. L'occasion de relire notre dossier sur cette technique de production d’énergie. bastamag.net/gaz-effet-serre-b

> Peasants, Food and Agrarian Change
with Dr. Haroon Akram-Lodhi

More than 3.4 billion people live in the countryside of developing countries. The vast majority of these women and men rely, to a lesser or great extent, on small-scale farming as the basis of their livelihood. By some counts 70% of the world's food is grown by small-scale peasant farmers – but at the same time some 70% of the world's poor live in rural areas. So the world's food is grown by the poorest.

voiced.ca/project/peasants-foo

> La viande ne tue pas, à condition de faire le tri entre les différentes qualités de viande.

Pour ne pas réduire les innovations à une alternative aux protéines animales, le professeur Philippe Legrand, de l’INRA/INSERM, rappelle qu’elles apportent aussi de la vitamine B12, du calcium, du zinc, des oméga 3… Une nuance qui relativise la condamnation de la viande. « C’est la trop grande consommation de viande, au-delà de 600-700 g par semaine, qui présente un risque pour la santé ».

> Pour relever le défi de l’impact de la viande, des start-up développent des alternatives végétales. Grâce à des partenariats avec de grands groupes (Nestlé, Unilever, Impossible Food, Beyond Meat), elles ont réussi à impacter le grand public. Mais ces produits ultra-transformés ne sont pas la panacée. La recherche se tourne aussi vers les légumineuses et céréales à haut potentiel environnemental ainsi qu’à la culture in vitro de viande, poissons et fruits de mer.

stripfood.fr/demain-tous-veget

Show more
Mastodon.zaclys.com

Mastodon by la mère zaclys association française