"Dans 2h, je te défonce"

🔗
franceculture.fr/emissions/les

Récit absolument glaçant de la perversité d'un homme… et des manquements du système.

« Il est dix heures, on couche le petit à 14h et il me dit : "dans 4h, je te défonce". Il met en place le "compte à rebours". Je vais mal lui préparer ses tartines ou mal poser la télécommande et il me dit, "dans 3h et demi j'te défonce." Puis, "Olaaa, plus que 3h, c'est chaud pour toi !" »

@jln

« Ma chance, c'était qu'il ne supporte pas le sang. »

Le taré, putain… un pur monstre froid, de la cruauté délibérée… -_-

@petitevieille
Oui 😣
Je suis loin d'être un adepte du tout répressif, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que 18 mois fermes, dont 6 avec sursis (et de surcroît, une remise de peine…), y'a un truc qui cloche.

Un enseignement de ce témoignage est de rappeler que quitter une telle situation est compliqué… mais qu'en plus ça ne résoud pas tout, loin s'en faut !

@jln

Sur les bases des informations qu'on a, c'est bien peu en effet, mais pour tenter de rester strictement analytique, on doit reconnaître que nous avons un témoignage mais pas tous les éléments qui étaient à la disposition de la Justice au moment du procès.
On réagit humainement, vu la violence du bonhomme décrite par sa victime.
Le jugement est le résultat d'un autre processus, qui doit être dépassionné, et cela peut expliquer l'apparente mansuétude de la condamnation.

Follow

@petitevieille
Je ne peux que te donner raison !

· Web · 0 · 0 · 0
Sign in to participate in the conversation
Mastodon.zaclys.com

Mastodon by la mère zaclys association française