Follow

Question sur .

J'ai bien compris, lors d'une communication par mail, que le message que j'envoie à mon correspondant est chiffré à l'aide de la clé publique dudit correspondant.

Mais en conséquence, puis-je ultérieurement déchiffrer mes emails envoyés, ou bien ma boßte d'envoi sera-t-elle remplie de messages indéchiffrables ?

(La question est thĂ©orique : je ne connais aucun correspondant utilisant gpg 😅)

· Web · 3 · 0 · 0

@jln Non, tu ne peux pas déchiffrer car tu n'as pas la clef privée.

@flynn
C'est bien ce que je pensais. Mais du coup c'est chaud ça, de ne pas pouvoir consulter l'historique de ses messages envoyĂ©s đŸ€”

Ça veut dire qu'il faut se mettre soi-mĂȘme en destinataire si on veut contourner le problĂšme ?

@jln Il faut recopier ton message avant chiffrement. Tu peux aussi recopier aussi la conversation entiĂšre dans le chiffrement Ă  chaque Ă©change.

This is not true for a vast majority of cases. When you send an e-mail to someone the contents are actually encrypted to BOTH the recipient’s and your key so you can decrypt it later.

This of course is configurable and you could in theory send e-mail that you’re not able to decrypt yourself but I’m not aware of any e-mail client that would do that by default.

If you’re using Thunderbird check out this hassle-free extension: https://addons.thunderbird.net/en-US/thunderbird/addon/autocrypt/

Salut! 👋

@jln Pour que cela fonctionne il faut que le correspondant envoie bien sa clĂ© publique et qu'on soit prĂȘt Ă  la dĂ©chiffrer. Autant dire que j'ai abandonnĂ© l'idĂ©e depuis un bout de temps aprĂšs avoir dĂ» redemande rĂ  des tas de gens de me rĂ©evnoyer leur courriel sans chiffrement et aprĂšs qu'on me l'ait demandĂ©.

@ysabeau
mouais, j'imagine bien la difficulté.

Je serais d'ailleurs intéressé par savoir qui utilise réellement une solution comme gpg.

@jln De mes correspondants, uniquement des gens qui utilisent des logiciels libres et sont impliqués dedans.

@jln Comme n'importe quel autre courrier électronique, les emails envoyés sont généralement stockés dans un dossier particulier ("sent", "envoyés"). Le contenu de l'émail réellement envoyé par le protocole SMTP est chiffré avec la clé publique du destinataire. Sa copie stockée dans le dossier "sent" n'ai en aucun cas chiffré avec le clé publique du destinataire (cela serait absurde). Au pire, il est en juste stocké en clair en local. Au mieux, chiffré avec la clé publique de l'envoyeur.

@25371
Je n'ai testĂ© qu'avec un webmail (Rainloop) et, Ă  moins que je ne l'ai mal utilisĂ© (ce qui n'est pas Ă  exclure 😆), le message est chiffrĂ© avant envoi dans le textarea mĂȘme oĂč je l'ai Ă©crit, et est donc archivĂ© chiffrĂ© dans la boĂźte d'envoi. đŸ€”

@jln Ah oui je vois... C'est un peu le mĂȘme problĂšme que sur les mbox Unix/Linux. Ce qui est rĂ©ellement envoyĂ© est stockĂ© (donc le courrier chiffrĂ© est stockĂ©). Si j'en crois cet article blog.jeaye.com/2017/04/30/rain il y a encore des choses Ă  modifier pour rendre plus user friendly l'utilisation de Ro

@jln Ah oui je vois... C'est un peu le mĂȘme problĂšme que sur les mbox Unix/Linux. Ce qui est rĂ©ellement envoyĂ© est stockĂ© (donc le courrier chiffrĂ© est stockĂ©). Si j'en crois cet article blog.jeaye.com/2017/04/30/rain il y a encore des choses Ă  modifier pour rendre plus user friendly l'interaction entre Rainloop et gpg.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon.zaclys.com

Mastodon by la mÚre zaclys association française