Follow

« Comme la peur, la colère est désormais très présente dans les mouvements écologistes.
C’est logique, car l’inaction en matière de transition écologique est extrêmement violente : elle sape toute possibilité de se projeter vers l’avenir, ce qui est pourtant un élément essentiel de la liberté humaine. **Je ne sais pas si nous avons bien saisi l’ampleur de cette violence-là : l’oblitération de tout avenir commun au nom de l’impératif de croissance.** »

liberation.fr/debats/2019/05/0

Sign in to participate in the conversation
Mastodon.zaclys.com

Mastodon by la mère zaclys association française